Parcours

Catia D’Amore est thérapeute agrée ASCA/APTN. Elle pratique le drainage lymphatique manuel et le massage classique en cabinet privé depuis 15 ans.

Dans son parcours, dès l’enfance, sa curiosité la pousse à mettre « les mains à la pâte ». La pâte à pizza avec sa lignée maternelle. Puis Il y a également la terre du potager ou la terre glaise du côté paternel. Autodidacte et curieuse, elle retrouve dans les différents courants spirituels et philosophiques le même message d’unité.

Au bénéfice d’un CFC de dessinatrice en bâtiment, elle a gardé de cette formation le goût des proportions et de l’esthétique.

Formation en thérapie complémentaires

Poussée par un fort sentiment intérieur, la jeune trentenaire décide de poursuivre son parcours dans un autre domaine. En 2004, elle débute une formation de trois ans en thérapies complémentaires au Collège de Naturologie à Vevey. Le cursus de 1500 heures, comprend, la Médecine académique, massage classique, drainage lymphatique manuel, réflexologie plantaire, nutrition et phytothérapie. En septembre 2006 elle s’installe à son compte et ouvre le cabinet luma-therapeute.

Chaque année elle se perfectionne dans ses domaines de compétence au travers différentes formations continues. Passionnée par le drainage lymphatique, elle se forme et approfondit tout particulièrement ce domaine à l’Ecole Formation Drainage Lymphatique Manuel.

Communication

Ses qualités d’échange et de communication la font remarquer par le staff des Salons du mieux-vivre. En 2012 elle est approchée par le président de l’association, Monsieur André Dunand. Elle rejoint l’équipe d’organisation en tant que chargée de communication. Cette collaboration de 3 ans contribue au rayonnement et au développement de cet événement.

Tribunes Romandes, un journal en ligne actif dans les années 2010, fais appel à son expertise. Approchée en qualité de thérapeute reconnue, elle rédige 17 articles pour la rubrique santé et bien-être.

Intuition

Autodidacte et curieuse, Catia D’Amore s’intéresse dès l’adolescence aux différentes traditions spirituelles. Depuis 2015, elle suit les cycles d’enseignement « Cheminement et approfondissement vers l’Être » avec Faouzi Skali, Docteur en anthropologie, ethnologie et sciences des religions.

Arts, exposition actuellement au cabinet

C’est la lumière et les couleurs qui inspirent la photographe, Aube et crépuscule. Ces moments suspendus, qui laissent entrevoir des passages entre le monde connu et le mystère. Cette série de photos mettent en scène les paysages du Léman. Pour la plupart ces clichés ont été pris dans la période de semi-confinement. En pose longue, cette technique permet une capture nette des éléments fixes et un flouté au niveau des mouvements du lac.

Acrylique sur toile… Les fonds des toiles sont pour la plupart rouges ou anthracites. L’univers artistique se déploie par une succession de points donnant à l’ensemble un équilibre sorti du néant. Le travail de Catia D’Amore s’inspire du cosmos et du microcosme. Tels des mandalas, ses toiles sont l’expression du flux et du reflux qui nous traverse et laisse une trace de lumière.